Catherine Bédarida

Version 3

Auteure de fiction et poésie, journaliste culturelle (Le Monde, Mouvement), Catherine Bédarida anime des ateliers d’écriture créative avec des institutions culturelles (Théâtre de l’Odéon) et associatives. Elle est titulaire du Diplôme universitaire d’animation d’ateliers d’écriture (Université Montpellier-III). Elle co-organise des rencontres littéraires, notamment avec le festival de poésie Les Voix de la Méditerranée. Elle participe à des lectures performances de ses propres textes ou de textes d’autres écrivains, avec la voix, le piano, l’improvisation.
Plus d’informations sur ses publications et son actualité.

Catherine Bédarida se consacre à l’écriture, aux textes et à celles et ceux qui les écrivent, les disent ou les chantent.
Née à Londres, elle porte l’empreinte des langues, des voyages, de l’immigration, laissée par l’histoire familiale. Elle écrit depuis l’adolescence  – lettres, journaux intimes, fiction, poésie, carnets de voyage.
Elle a travaillé comme journaliste-reporter à Libération puis au Monde. Elle a alors voyagé pour couvrir des sujets culturels, à la rencontre de créateurs du Nord et du Sud – écrivains, metteurs en scène de théâtre, musiciens, cinéastes de films documentaires –, avec une attention singulière aux voix trop rarement entendues. Elle a ensuite choisi de quitter la presse quotidienne, pour se tourner vers ses activités de création – écriture, voix, musique – et développer ses ateliers.
Elle a fondé l’association Le Bout de la langue – Écrire Dire Lire, pour promouvoir les pratiques artistiques autour de l’écriture, la lecture, la littérature.
Elle est titulaire du Diplôme universitaire d’animation d’ateliers d’écriture, Université Paul-Valéry-Montpellier III. Elle écrit régulièrement une chronique littéraire ainsi que des reportages dans la revue-magazine Mouvement, la revue indisciplinée, artistes et créations.
Parmi les terres visitées qui nourrissent son imaginaire, une tendresse particulière pour le Japon et les Caraïbes, le Moyen-Orient et le Québec, les Cévennes, l’Himalaya et Paris.
Catherine Bédarida aime aussi chanter, improviser des sons, des musiques sur des textes. Pour elle, la voix et l’oreille sont intimement liées à l’écriture. Elle s’est formée au chant et à la voix notamment avec le Roy Hart Théâtre, auprès de Jonathan Hart Makwaïa et Rosemary Quinn (Département de Théâtre expérimental, New York University), et au piano libre avec Pierre-François Blanchard. Elle propose régulièrement des lectures-performances de ses textes – voix seule ou voix et piano -, et participe à des créations textes et chants.
Ses textes sont publiés entre autres dans les revues Contre-Allées ; Dissonances ; Phœnix ; La Passe, revue des langues poétiques… ou dans Tiers Livre la revue, Fictions et littérature en ligne, revue dirigée par François Bon, accessible en cliquant ICI.

Plus d’informations sur ses publications et son actualité.

Notre adresse Facebook.